Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Follow Us

Search

Comment rédiger proprement une title efficace ?

balise-title-seo

Aujourd’hui le référencement naturel n’implique plus d’optimiser qu’un seul élément de votre site. C’est un tout qui doit être travaillé pour le rendre visible et performant aux yeux des moteurs de recherche comme Google ou Bing. Parmi ce tout, il y a bien entendu la balise Title. A mon humble avis, la balise Title est l’argument de poids pour qui veut améliorer le référencement de son site sans trop d’effort.

Temps de lecture : 10 minutes

La balise title est un important signal de positionnement

 

Toutes les pages HTML et XHTML ont un élément Titre dans leur entête qui définit en une phrase simple l’objectif sémantique du document. Cela permet à la fois aux moteurs de recherches et aux internautes de s’orienter rapidement dans le site sans avoir à rechercher des informations dans le corps même de la page. 

 

Le meilleur conseil pour rédiger une balise title

 

Insérer des mots ou expressions clés dans les titres peuvent fortement améliorer le positionnement de vos pages sur les pages de résultats de recherche (SERP). 

 

Comme il s’agit d’éléments majeurs dans le classement de vos pages, il est important de ne pas les bourrer de mots ou expressions clés. 

 

Rédigez une title qui se lit naturellement et qui présente efficacement le sujet de votre page.

A éviter : 

  • Rédiger une title qui n’a aucune cohérence sémantique avec votre page
  • Utiliser des title par défaut comme “accueil”, “home” 
  • Dupliquer une title sur tout un ensemble de pages
  • Rédiger une title très longue qui n’apporte aucune aide à l’internaute
  • Bourrer la title de mots ou expressions clés

A faire : 

  • Rédiger une title unique par page
  • Rédiger une title courte mais percutante

 

Google utilise le texte de votre title comme extrait sur le SERP

 

Si votre page apparaît dans les résultats de recherche, le contenu de la title apparaît sur la première ligne de l’extrait de site. 

 

Notez bien que le texte que Google affiche en tant que titre dans votre extrait de page peut changer dynamiquement. Aujourd’hui, le titre de page dans l’extrait de recherche est totalement dépendant de la requête faites par l’internaute. Si vous voulez presque vous assurer qu’un titre de page s’affiche dans son intégralité dans Google tenez-vous à environ 55 caractères de longueur max – bien que si vous le faites – vous vous passez de l’avantage que génère une title plus longue sur votre classement. 

 

La même page peut avoir quelques variantes affichées dans Google, toutes dépendantes de mots tapés par l’utilisateur, et ce processus commence dès qu’une page est publiée … et au fil du temps, les liens et autres données donnent bientôt à Google encore plus d’options pour modifier le titre de l’extrait de recherche. 

Notez que les versions pour ordinateur et mobile de Google sont également différentes.

 

Combien de caractères de la title Google fera apparaître sur l’extrait de site ? 

 

Tout dépend si l’internaute utilise un téléphone portable ou un ordinateur pour effectuer sa recherche. En règle général, les résultats de recherche sur mobile renvoient plus de caractères de Title que pour les résultats de recherche PC. 

 

Mais encore une fois rien n’est bien sûre. Il est impossible à l’heure d’aujourd’hui de pouvoir affirmer que Google ou tout autre moteur de recherche affichera tant de caractères d’une title en fonction d’une recherche mobile ou desktop. 

 

Combien de mots pour une title ? 

 

Je vous ai dit en début d’article qu’il était nécessaire d’avoir un minimum de caractères pour que votre title soit prise en compte par les moteurs. Mais existe t-il un nombre de caractères maximum pour sa rédaction ? 

 

A vrai dire non, en tout cas, de mon expérience, je n’ai pas souvenir que Google m’ait un jour “refusé” une page car sa title était trop longue. Et croyez-moi j’en ai rédigé en veux-tu en voilà (il faudrait d’ailleurs que je retrouve trace de ses title pour vous donner des cas concrets en image… ) 

 

Toujours est-il que vous pouvez rédiger une title avec 20 mots, 30 mots, 40 mots, Google les consultera de la même manière. 

 

Il est toutefois préférable de ne pas trop vous donner de liberté d’écriture sur vos titles. Rajouter des tonnes de mots n’aura aucun impact supplémentaire sur le positionnement de votre page. Ce qui compte c’est l’expression ou le mot du début. 

 

C’est quoi la title parfaite ?

 

Par cette question, on tente en général de savoir combien de mots doivent être inclus pour que la title soit la plus rapidement et facilement lu par les moteurs de recherche. Navré mais il n’y a pas de formule quant au bon nombre de mots.

 

Tout est une question de contexte.

 

La title parfaite est celle qui saura en quelques milli-seconde interpeller l’internaute sur les SERP et donner aux crawlers suffisamment de matières pour se dire “ok la page parle de ça”. 

 

La rédaction d’un title pertinente est pleine de nuances, à vous de ne pas trop en faire et d’utiliser la bonne expression qui définit votre page. 

 

La title parfaite selon moi doit inclure un call to action en plus du mot-clé ou de l’expression-clé. Mais vous pouvez utiliser la title pour humaniser votre marque, divertir l’internaute avec une expression amusante… 

 

La title parfaite est aussi une title unique même entre deux pages quasi-similaires. C’est très important. Alors oui vous allez peut-être vous tirez les cheveux mais… c’est impossible de bien faire si l’on ne garde pas cette règle, ce cadre comme l’aime à dire Why is Life, de la title unique. 

 

Le spam par la title 

 

La title c’est ce petit élément discret aux grands pouvoirs qui peut soit faire passer votre site comme une vitrine de qualité ou comme un spam… je m’explique. 

 

Pour améliorer le référencement naturel de votre site, on est d’accord qu’il est plus que tentant d’appuyer un mot-clé ou une expression clé sur la title d’une page pour que celle-ci se positionne bel et bien sur ce dit mot-clé ou cette dite expression. 

 

Mais en répétant ne serait-ce que 3 fois, la même expression, d’une part vous ne donnez pas envie de cliquer à l’internaute (qui voudrait cliquer sur un résultat avec comme title : table de nuit – table de nuit – table de nuit à petit prix ?) et d’autres part vous incitez le crawler à se méfier de votre site car là aussi vous ne lui donnez pas trop de grain à moudre pour qu’il comprenne ce qu’il va pouvoir visiter. 

Je vous invite vraiment à rédiger des title concises et claires. Le reste c’est secondaire.

 

Google pénalise t-il le bourrage de mots-clés sur la title ? 

 

A ma connaissance non, je n’ai pas le souvenir d’une quelconque pénalité après analyse d’une title un peu spammy. 

 

En revanche, Google ne va du tout considérer votre page comme de qualité. Elle aura donc du mal à se positionner jusqu’à que vous optimisez votre title.

 

Les title dynamiques

 

Google est fort, tellement qu’il se donne la liberté d’ignorer le titre de votre page et d’en choisir un “meilleur” pour l’afficher sur votre extrait de recherche. 

 

Il est plutôt commun pour Google de créer un titre de page qu’il considère plus pertinent par rapport à la requête tapée par l’internaute, en ignorant pratiquement le titre que vous avez spécifié pour la page.

 

Les titres dynamiques semblent “désactiver divers signaux” – du texte d’ancrage pointant vers la page en question, ou du titre de la page lui-même, ou des en-têtes (h1-h6) – tous basés sur ce que le chercheur a réellement tapé.

 

Votre title est et sera toujours la part la plus importante de votre positionnement.

 

La présence des mots-clés et expressions clés dans votre title sont indispensable à sa pertinence. 

 

La title est un bon élément, très bon même, d’expérimentation tant d’un point de vue internaute que moteur de recherche. 

 

Tous ces beaux arguments sur la title ne doit pas vous restreindre à travailler vos pages. Un titre de page unique très pertinent ne suffit plus si la page elle-même est un «contenu léger».

Leave a Comment