Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Follow Us

Search

Le confinement n’empêche pas un record de visites pour le Louvre

grande-galerie-louvre

Surprise sans être une surprise, le confinement ne s’est pas senti pour le Louvre à Paris. Bien au contraire, le musée le plus visité au monde a été le témoin d’une multiplication de sa visibilité grâce à une stratégie social media intelligemment menée. 

Temps de lecture : 1 minutes

Malgré les quelques 50 jours de confinement dus au COVID-19, le Louvre a su garder dragée haute. Et pour sûr, le musée a enregistré pas moins de 10,5 millions de visites virtuelles, entre le 12 et le 22 mars. 

 

Une présence sur certains canaux numériques

 

Bien entendu on ne sort pas plus de 10 millions de visiteurs de son chapeau. Le Louvre a misé sur les réseaux sociaux et une app pour alimenter son attractivité. Au programme ? Des visites virtuelles à n’en plus finir où 90% de l’audience était étrangère. 

 

Le musée a su faire mouche en proposant à la fois l’app de réalité virtuelle et l’application pour les enfants “Petit Louvre”. 

 

La belle opération Instagram

 

Là encore le musée du Louvre à joué juste en créant spécialement pour ce confinement une série de hashtags : #LouvreChezVous – #CultureChezNous – #MuseumFromHome. Ces tags ont permis aux différents comptes Instagram du musée d’enregistrer 302 000 abonnés supplémentaires. 

 

Des challenges et autres interactions avec son public ont permis au musée du Louvre de truster encore une fois le haut du panier en terme de notoriété. 

 

Au delà de ces chiffres, on peut voir ici une totale et brutale adaptation d’un lieu, d’une marque suite à un événement soudain. Une certaine prise de risque à mon sens, malgré les équipes digitales du Louvre qui ne doivent pas compter que 2 personnes, qui est à double tranchant. 

 

Je ne dirai pas que le Louvre aurait perdu de sa superbe si ses programmes n’avaient pas eu l’effet escompté mais on a déjà vu des marques faire des pieds et des mains pour au final se retrouver face contre terre. 

 

Toujours est-il que les réseaux sociaux, proposent aujourd’hui, une multitude de manières de créer du contenu. Il faut cependant se creuser un peu les méninges pour arriver à un résultat qui soit celui que l’on attend. 

Leave a Comment