Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Follow Us

Search

7 typologies de mots-clés pour améliorer son référencement

mots clés google

On recense à peu-près 7 typologies de mots-clés pour accroître le trafic SEO de son site. 

Chacun d’eux possédant ses avantages et ses inconvénients.

Bien connaître les typologies de mots-clés aide à mieux les rechercher et les choisir. Ainsi on est plus assuré d’utiliser les bons termes dans ses contenus selon nos objectifs.

On gagne donc du TEMPS et de L’ARGENT. 

Avant de vous lancer dans la recherche de vos prochains mots-clés sans trop savoir lesquels choisir, laissez moi vous présenter : 

Les 7 typologies de mots-clés pour améliorer son référencement naturel et accroître son trafic. 

Voyons d’un peu plus près à quoi ils ressemblent.

Temps de lecture : 5 minutes

1. Le mot-clé générique 

Il s’agit d’un mot unique qui isole une thématique sans aucune once de précision. 

 

Voici quelques exemples de mots-clés génériques : 

 

  • mobilier
  • assurance
  • jeu
  • soudure

 

Ces termes semblent stratégiques à première vue car ils possèdent un gros volume de recherche (en général). 

 

Se positionner sur un de ces termes permet de générer beaucoup de trafic sur son site. 

 

Pourtant je ne recommande pas leur utilisation, pour 3 raisons : 

 

  • Une très (trop) forte concurrence
  • On ne sait pas ce que l’internaute veut (intention de recherche)
  • Ne comptez pas sur beaucoup de conversions

 

Sans toutefois vous écoeurer, imaginez simplement que les plus gros acteurs se positionnent dans le top 3 sur des mots-clés génériques. 

 

Vos chances de pouvoir “truster” ces positions sont très très minces.  

 

2. Mot-clé de marque

 

Comme leur nom l’indique, les mots-clés de marque représentent les expressions qui font référence à une marque ou à un produit d’une marque. 

 

Cette expression de recherche est très facilement reconnaissable : 

 

  • Compact Fuji 
  • Meuble Ikea
  • Livre marketing Dunod

 

On peut considérer les mots-clés de marque comme des requêtes spécifiques… 

 

Et bien ils ne le sont pas, pour la simple et bonne raison qu’il y a rarement une intention de recherche. 

 

Hors la part minoritaire des recherches marques, il s’agit d’une requête générique qui se résume comme les exemples le présentent à “marque” + “mot unique” et inversement; 

 

Avec une requête marque, on ne sait donc pas quelle information précise recherche l’internaute. 

 

  • recherche t-il un prix ? 
  • recherche t-il un contact ? 
  • recherche t-il un produit en particulier ? 

 

Les requêtes marques ont un intérêt lorsque la notoriété de cette dernière est haute. 

 

Si vous avez une petite PME mêlée dans son marché, travailler votre référencement sur des requêtes associées à votre marque ne vous servira pas à grand chose. 

 

3. Expressions larges

 

Les expressions de recherche large génèrent un bon trafic avec bien moins de concurrence qu’un mot-clé générique. 

 

Un internaute qui arrive sur votre site suite à une expression de recherche indique qu’il cherche quelque chose de précis. 

 

L’intention de recherche est plus qualifiée. 

 

Les expressions de recherche font souvent référence aux “idées fortes” sans pour autant prendre une décision. 

 

Voici des exemples d’expressions larges de recherche :

 

  • Chaussures de course
  • Pull pour un enfant de 7 ans
  • Livre de marketing de contenu
  • Apprendre une langue étrangère

 

On a comme vous le voyez, une meilleure connaissance de ce que recherche l’internaute.

 

Mais nous sommes toujours dans le flou total quant à son intention de recherche précise. 

 

  • quelle taille / marque / prix / couleur / semelle … de chaussure de course ? 
  • quelle taille / marque / prix / couleur / textile / forme / sexe de l’enfant pour le pull ? 
  • quel éditeur / auteur / niveau de marketing / type de livre de marketing de contenu ? 
  • quelle langue veut-il apprendre ? Comment ? Quand ? Pourquoi ? Où ? 

 

4. Mots clés exacts

 

On continue notre cheminement vers les requêtes avec une intention de recherche plus précise. 

 

Les mots clés exacts sont à l’opposé des mots clés génériques.

 

L’internaute a généralement une idée claire du produit, du service ou du contenu qu’il recherche.

 

Des exemples de mots clés exacts :

 

  • canapé convertible 3 places
  • sticker blanche neige taille
  • prix billet tgv rennes paris

 

Ce sont de bons mots clés sur lesquels se concentrer, à la fois pour un contenu informatif ou commercial.

 

Ces requêtes ont souvent un volume de recherche plutôt élevé. 

 

Ils sont aussi un bon atout pour ce qui est des conversions. 

 

Mais la concurrence aussi est élevée, il ne faut donc pas miser tout vos chevaux dessus.

 

Le mieux pour se référencer sur les moteurs de recherche reste à n’en point douter…

 

5. Mots clés de longue traîne

 

La longue traîne représente environ 70% des recherches sur les moteurs de recherche.

 

Si la longue traîne est si importante pour votre référencement naturel c’est parce qu’elle présente : 

 

  • Moins de volume de recherche
  • Moins de concurrence
  • Niveau de conversion le plus élevé

 

Des exemples de mots-clés à longue traîne sont:

 

  • Comment choisir ses chaussures de running quand on est débutant ? 
  • Quel est le budget de la recherche médical en France en 2020 ? 
  • Pull en laine bleu pour garçon de 9 ans Zara. 

 

Ce type de mot clé atteint le juste milieu entre la concurrence, le trafic et les conversions.

 

Un internaute qui utilise la longue traine pour faire ses recherches et qui arrive sur votre site c’est un internaute qui a une forte idée derrière la tête. 

 

Il recherche quelque chose de spécifique… on peut en déduire qu’il est déjà dans une phase avancée de prise de décision. 

 

Et ne préférez-vous pas avoir un magasin rempli de clients qui souhaitent y être?

 

6. Mots clés d’achat

 

Sur ce type de requêtes l’internaute exprime clairement son intention de recherche. 

 

Il est là pour acheter !

 

Lorsque l’internaute tape ce genre de mot-clé d’intention d’achat, il peut l’exprimer – son intention – avant ou après ce qu’il souhaite. 

 

Par exemple:

 

  • Acheter un aspirateur Dyson
  • Offres sur les aspirateurs Dyson
  • Coupon Aspirateur Dyson
  • Remise aspirateur Dyson

 

Tout cela indique que la personne est prête à acheter.

 

 Autant faire en sorte que la première page sur laquelle l’internaute tombe soit la vôtre non ?! 

 

7. Mots-clé local

 

On en parle moins que les autres types de mots-clés mais les requêtes locales ont une grosse par à jouer dans votre référencement.

 

Toutes les entreprises ne sont pas forcément concernées de mon point de vu.

 

Ce n’est pas pour autant que les mots-clés locaux doivent être sortis de votre stratégie de référencement naturel. 

 

Les requêtes locales représentent tous les termes de recherche qui inclut un lieu géographique ou un terme s’en rapprochant : 

 

  • coiffeur près de chez moi
  • boutique zara nice
  • ambulance Stain

 

8. Doit-on utiliser tous les types de mots-clés ? 

 

Avant toute chose, je rappelle qu’il n’existe pas de mot clé mieux que l’autre. 

 

Pas de best practice non plus 

 

Tout va dépendre d’une seule et unique chose : votre objectif

 

Et pour chaque objectif, un mot-clé différent doit être utilisé.

 

Après de mon point de vu, si je dois vous encourager à ne travailler que sur un type de mot-clé ça serait inéluctablement la longue traîne. 

 

Les mots-clés à longue traîne sont une sorte d’apogée puisqu’ils combinent : 

 

  • Faible concurrence
  • Faible trafic mais qualifié voire très qualifié
  • Intention de recherche élevée
  • Plus fort potentiel de conversion

 

9. Le mot-clé c’est bien mais l’intention de recherche dans tout ça ? 

 

L’intention de recherche est la première chose à laquelle vous devez penser en choisissant votre mot-clé. 

 

Vous devez vous imaginer à quoi pense l’internaute en tapant ce mot-clé ou sa variante.

 

intention de recherche

En s’appuyant sur cette logique du “qu’est que l’internaute recherche exactement” que vous pourrez lui fournir toute l’information dont il a besoin. 

 

Par ce biais, vous aurez aussi plus de facilité à construire votre page et son contenu : 

 

  • du texte 
  • de la vidéo
  • des images
  • des sons
  • des graphiques
  • des éléments de réassurances

 

De facto vous augmenterez vos chances de voir votre page mieux positionnées que celles de vos concurrents. 

 

Pensez bien qu’il est préférable d’attirer 10 personnes qui achèteront réellement chez vous…

 

Plutôt que 10 000 personnes qui quittent immédiatement votre site.

 

Pour conclure

 

Maintenant que nous avons examiné de plus près les différents types de mots-clés, vous devez savoir : 

 

  • Les 7 types de mots-clés que vous pouvez utiliser
  • Les avantages et les inconvénients de chacun d’eux
  • Comment les utiliser stratégiquement

 

N’oubliez pas: il vaut mieux avoir peu de trafic qualifié, que beaucoup de trafic peu qualifié.